SPECTACLES du 29 sept au 1er oct 2022

Jeudi 29 sept

Salle A. Arieu - 19h

1ère partie : Film documentaire

Les robes papillons 

Réalisé par Camille Auburtin

Intermède : Duo danse

Regard mobile en paysages partagés avec Severine Bagnariol et Marie Rimbaud

2ème partie : Danse

Peubleto  Cie Auguste Bienvenue

Dans Peubléto qui signifie “rêves et réalités”, Bienvenue Bazié sollicite la parole familiale, met en mouvement leurs souvenirs respectifs, les projette dans le présent. C’est un questionnement de ses choix artistiques, mais aussi une mise en dialogue de son corps dansant sous le regard critique de ses parents.
Bienvenue Bazié, danseur burkinabè installé à Bordeaux, a créé la Cie Auguste-Bienvenue avec Auguste Ouédraogo.
Conception : Auguste Ouédraogo et Bienvenue Bazié.
Chorégraphie et interprétation : Bienvenue Bazié sous le regard complice de Auguste Ouédraogo / Vidéo : Grégory Hiétin / Musique : Adama Kouanda / Création lumière : Fabrice Barbotin

Vendredi 30 sept

Salle A. Arieu - 19h

1ère partie : Danse

Des ailes aux pieds

Section CPES danse du Conservatoire de Bordeaux
Chorégraphie : Lauriane Chamming’s

D’Art D’Art - Duo

Par Léa Cornetti et Elsa Moulineau
Performance dansée autour des devoirs du soir d’Alain Bergeon

Entre 1ere et 2eme partie : Concert - Passion Musique

2ème partie : Danse et arts visuels - D’Art D’Art

Le point zéro du monde

Léa Cornetti et une oeuvre de Robert Kéramsi
Inspiré par la peinture Femme
nue debout
.
À partir de ce corps figé sur la toile, c’est ce que j’imagine.
Ce qui m’en délivre - puisqu’assignée
à résidence moi aussi à perpétuité dans mon corps, c’est sa mise en mouvement vers ailleurs, tentative poétique, impossible, absolue, vitale.

Veilleurs

Elsa Moulineau et une oeuvre de Robert Kéramsi.
Dialogue dansé avec deux têtes minérales en suspension, deux têtes aux multiples facettes qui convoquent regards, points de vue et plus largement le visible et l’invisible.
Des sentinelles chargées d’images et d’histoires du passé.
Des forces telluriques en suspension dans le vide.

Samedi 1er oct après-midi

Parvis salle A. Arieu
Départ pour les spectacles en itinérance - 16h

  • Attention ! ! ! Repli salle des fêtes de Nérigean en cas de pluie (en face des terrains de tennis)

1ère partie : Impromptus circassiens

A’Cordes

élèves acrobates de la classe préparatoire
de l’Ecole de cirque de Bordeaux.
Mise en scène : Josian Terzariol (collectif Tarabiscoté)

Pressentir la chute

élèves aériens, machinistes et jongleurs
de de la classe préparatoire de l’Ecole de cirque de Bordeaux
Mise en scène : Lauriane Chamming’s

2ème partie : Danse contemporaine et bretonne

Tsef Zon(e) Cie C’hoari

C’est en vivant l’expérience du Fest-Noz
que Nolwenn et Pauline commencent à créer le duo, en observant les pas de danse et surtout la relation des danseurs entre eux.
De rondes en spirales, à deux ou à cent, la répétition frénétique des pas amène les individualités à ne faire qu’un. Les deux corps s’unissent et créent une symbiose donnant l’impression d’un moment
suspendu. Les pas raisonnent.
Chorégraphie et interprétation : Pauline Sonnic et Nolwenn Ferry

Samedi 1er oct soir

Salle A. Arieu - 19h

1ère partie : Concert - L'ensemble Crescendo (Régine Pisiaux)

2ème partie : Bal à danser et à regarder

Le Bal des Possibles
Cie Les ouvreurs de possibles

Le bal a souvent été un lieu de résistance dans certaines périodes de l’histoire, à la fois parce qu’il était un lieu possible de réunion et d’échange, et à la fois car il était le lieu de la joie, de la fête et de la vie.
Partant du battement du coeur, les danses du Bal des Possibles sont construites avec les notions de « Egalité, Liberté, Solidarité ».
Mené par un DJ, il prend des couleurs électro. Intergénérationnel, il vous invite à danser ou à regarder les différentes chorégraphies des Ouvreurs de possibles.
Chorégraphie et interprétation : Delphine Bachacou et Jean-Philippe Costes Muscat / Interprétation : Diego Dolciami, Julie Sicher, Marina Ligeron / Musique : Didier Léglise

LES PREMIÈRES PARTIES

Jeudi 29, vendredi 30 sept. et samedi 1er oct, nous vous proposons des moments film, danse, cirque, musique, ...en première partie d'après midi ou soirée.
Voir ci dessous :

Film, danse, cirque, musique : les 29, 30 sept et 1er oct 2022

Jeudi 29 sept - 19h

Film réalisé par Camille

Auburtin et produit par David Foucher, Les Films du Temps scellé.

Alors que sa grand-mère Micheline, ancienne ballerine et professeure de danse, est à la fin de sa vie atteinte de la maladie d’Alzheimer, la réalisatrice plonge dans ses souvenirs. Le film tisse le portrait de cette relation intime et profonde, de deux générations de femmes, qui s’est construite dès l’origine sous le prisme de la danse.

Jeudi 29 sept - 20h

Intermède : Duo danse

Regard mobile en paysages partagés avec Severine Bagnariol et Marie Rimbaud

Ce duo est un chassé-croisé qui invite au voyage immobile. Celui de l'imaginaire entre le dedans et le dehors. Une passerelle entre réminiscences et voyage en devenir. Il est aussi le témoin des liens qui font sens ou qui nous éloignent.

Vendredi 30 sept - 19h

Les élèves de la classe CPES du Conservatoire Régional de Bordeaux a travaillé avec Lauriane Chamming's et a crée la pièce "Des ailes aux pieds".
Écoute, complicité, musicalité. 
Cette pièce est accompagnée du 2eme mouvement du quatuor pour cordes de Maurice Ravel.

Samedi 1er oct - 16h

Les élèves de la classe préparatoire (formation professionnelle) de l'école de cirque de Bordeaux ont eu l'occasion au printemps 2022, de travailler avec 2 artistes, qui les ont accompagnées sur le chemin de la création.

Vendredi 30 sept - entre 1ere et 2eme partie

L’Association PASSION MUSIQUE, de St Germain du Puch, fidèle au festival depuis des années, rassemble des musiciens amateurs afin qu'ils partagent leur passion. 
Ils nous propose pour cette soirée, un moment musical en acoustique.

Samedi 1er oct - 19h

Concert par l’École de musique de la Cali et l’Ensemble Crescendo, dirigé par Régine Pisiaux.
Fidèle au festival depuis des années, cet ensemble vous propose un tour du monde musical !